Description du projet

PROCHAINEMENT

(sous toutes réserves)

Entre notre grande salle et notre petite salle, la programmation est en constante évolution. Une programmation riche et variée est au rendez-vous chaque semaine, ne ratez pas une occasion de (re)découvrir les films que nous proposons.

FESTIVAL DU FILM VERT 2020

LA BATAILLE DU LIBRE
Philippe Borrel (FR 2018)

Le 24 septembre 2020 à 20h30

Désormais l’informatique est au coeur de presque toutes les activités humaines. A t-elle contribué à faire de nous des citoyens plus autonomes ? Ou plutôt les consommateurs passifs d’un marché devenu total ? Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s’affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer dans les années 80 à ceux exclusifs et « privateurs » du droit de la propriété intellectuelle. Logiciels libres, semences libres, médicaments libres, connaissances libres… En mettant l’accent sur la liberté, la coopération et le partage, elles redonnent par la même occasion de l’autonomie et du pouvoir aux utilisateurs. Elles peuvent ainsi contribuer à faire émerger un monde libéré des brevets au profit du Commun.

VFSTALL, 1h27′

L’HOMME A MANGÉ LA TERRE
Jean-Robert Viallet (FR 2018)

Le 29 septembre 2020 à 20h30

De la révolution industrielle à aujourd’hui, un décryptage minutieux de l’accélération qui a conduit à l’ère de l’anthropocène, soit l’ère de l’Homme, et a commencé à détruire la planète. D’après le livre L’événement Anthropocène La terre, l’histoire et nous de Christophe Bonneuil et Jean-Baptiste Fressoz, paru aux Editions du Seuil / Editions Points.

VF & VOSTFR, 1h38′

FESTIVAL DE CINÉMA DES 5 CONTINENTS

ROCKS
Sarah Gavron (GB 2019)

Le 28 septembre 2020 à 18h

Rocks, 15 ans, vit à Londres avec sa mère et son petit frère. Soudain la mère disparait. Rocks s’organise avec l’aide de ses meilleures amies pour survivre. Pourra-t-elle échapper aux services sociaux et garder son petit frère ? La réalisation parfaitement maîtrisée, servie par une excellente distribution, donne force à ce film prenant

1h33′

ZÉRO IMPUNITY
Nicolas Blies, Stéphane Hueber-Blies et Denis Lambert (FR 2018)

Le 28 septembre 2020 à 21h

Zero Impunity est l’histoire contemporaine d’une ironie. Alors que nous disposons d’un arsenal juridique qui permettrait de condamner les violences sexuelles en temps de guerre, l’impunité reste totale. Survivants et lanceurs d’alertes se sont indignés et ont libéré leur parole. Zero Impunity est un film sur l’amour qu’ont ces hommes et ces femmes pour la vie et l’humanité.

1h33′

DANS UN JARDIN QU’ON DIRAIT ÉTERNEL
Tatsushi Ohmori (JA 2019)

Le 29 septembre 2020 à 18h

Dans une maison traditionnelle à Yokohama, Noriko et sa cousine Michiko s’initient à la cérémonie du thé. D’abord concentrée sur sa carrière dans l’édition, Noriko se laisse finalement séduire par les gestes ancestraux de Madame Takeda, son exigeante professeure. Au fil du temps, elle découvre la saveur de l’instant présent, prend conscience du rythme des saisons et change peu à peu son regard sur l’existence. Michiko, elle, décide de suivre un tout autre chemin.

1h40′

NEVER RARELY SOMETIMES ALWAYS

de Eliza Hittman (US 2020)

En collaboration avec le Ciné 17

Dès le 7 octobre 2020

À 17 ans, Autumn doit faire des choix difficiles face à une grossesse non désirée. L’avortement est illégal dans l’État de Pennsylvanie où elle vit, et l’adolescente introvertie ne peut pas non plus compter sur l’aide de sa famille. Sa cousine Skylar est sa seule alliée dans cette situation difficile. En quête de nouvelles perspectives, les deux jeunes femmes atterrissent à New York, où elles doivent se débrouiller, sans toit et sans argent. La réalisatrice Eliza Hittman raconte avec délicatesse l’histoire d’une adolescente qui cherche sa place dans un monde misogyne. À travers des images poétiques, elle capture d’apparentes futilités et crée un mélange entre réalité sans fard et rêverie mélancolique. Les jeunes actrices Sidney Flanigan et Talia Ryder sont époustouflantes dans leurs rôles, qu’elles interprètent avec un naturel impressionnant. Devant la caméra d’Eliza Hittman, elles offrent, à travers la scène qui a donné son titre au film, l’un des moments cinéma les plus forts de l’année.

VOSTFR, 1h41′

THE WALL OF SHADOWS (Le mur de l’ombre)

de Maya Kosa & Eliza Kubarska (CH, PL & DE 2020)

Dès le 7 octobre 2020

Lorsqu’une famille de Sherpas est sollicitée par un groupe d’alpinistes pour un trekking sur la face orientale, jusqu’ici invaincue, de l’imposant Kumbhakarna au Népal, elle se trouve confrontée à un dilemme. Non seulement le sommet est plus difficile que le mont Everest, mais dans la religion locale du Kirant, il est considéré comme une montagne sacrée qui ne doit pas être escaladée. Le père aimerait gagner l’argent nécessaire à l’éducation de son fils avec l’expédition. Mais la mère, une femme pugnace et droite, s’oppose à ce qu’on escalade le corps de Dieu. Pour permettre à son fils de réaliser son rêve de devenir médecin, elle accepte finalement de conduire les trois étrangers en haut de la montagne.

La réalisatrice Eliza Kubarska accompagne l’expédition et cette famille qui tente de sumonter à la fois la pression pour rendre l’ascension possible, les conditions extrêmes, dans le respect de leur croyance religieuse. Eliza Kubarska, alpiniste expérimentée, capte des images à couper le souffle d’un monde majestueux, celui de la montagne, en faisant resortir la dimension spirituelle de la nature et de l’environnement.

VOSTFR & DE, 1h33′

L’ÎLE AUX OISEAUX

de Maya Kosa & Sergio da Costa (CH 2019)

Dès le 7 octobre 2020

Dans une station de soins aux oiseaux, qui est secouée par le bruit des avions, les oiseaux blessés et les âmes dans le besoin sont sauvés. Ici, Antonin redécouvre le monde. Le jeune homme souffre d’une fatigue chronique et a longtemps vécu une vie très isolée.

VF, 1h02′

MISS RÉVOLUTION

de Philippa Lowthorpe (GB 2020)

Dès le 14 octobre 2020

À la fin des années 60, le concours de Miss Monde est regardé par des millions de spectateurs. En 1970, le Mouvement de Libération des Femmes investit la compétition en plein direct. Cette intervention perturbera à jamais le cours de l’histoire de Miss Monde.

VOSTFR, 1h46′

SOUS LA PEAU (relance)

de Robin Harsch (CH 2020)

Dès le 21 octobre 2020

SOUS LA PEAU parle avant tout de la rencontre. Pendant 2 ans, j’ai suivi 3 jeunes Trans* avancer sur ce champ de bataille où s’affrontent ques- tions de genre, et surtout, d’identité. Le film a été traité de sorte à ce que chacun puis- se se mettre à la place de celui qui rencontrait Logan, Söan et Effie Alexandra. J’ai mis de côté toute mon éducation et ma culture binaire, bien aidé par l’authenticité de ces jeunes et de leurs parents.
Robin Harsch, réalisateur.

VF, 1h25′

ADN

de Maïwenn (FR 2020)

Dès le 28 octobre 2020

Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à Émir, son grand-père algérien qui vit désormais en maison de retraite. Elle adore et admire ce pilier de la famille, qui l’a élevée et surtout protégée de la toxicité de ses parents. Les rapports entre les nombreux membres de la famille sont compliqués et les rancœurs nombreuses… Heureusement Neige peut compter sur le soutien et l’humour de François, son ex. La mort du grand-père va déclencher une tempête familiale et une profonde crise identitaire chez Neige. Dès lors elle va vouloir comprendre et connaître son ADN.

VF, 1h30′

CUNNINGHAM

de Alla Kovgan (DE 2019)

Dès le 28 octobre 2020

Merce Cunningham est sans conteste l’un des chorégraphes les plus influents et visionnaires du XXème siècle. 2019 marque le centième anniversaire de sa naissance. L’occasion de découvrir ou redécouvrir le parcours extraordinaire et saisissant d’un géant qui débuta sa carrière de danseur d’une manière confidentielle dans le New-York de l’immédiate après-guerre pour la terminer sur les plus prestigieuses scènes du monde à la tête d’une des compagnies les plus demandées et acclamées. Alternant recréation de pièces du répertoire de Merce Cunningham et images d’archives, témoignages et souvenirs, ce film  permet une incroyable immersion dans le travail d’un génie ; une approche sensorielle convaincante et stimulante.

VOSTFR, 1h32′

MASTER CHENG

de Mika Kaurismäki (FI 2020)

Dès le 4 novembre 2020

Le chef chinois Cheng et son fils sont à la recherche d’un vieil ami finlandais dans un village isolé de Laponie. Personne ne semble connaître son ami, mais le propriétaire du café local Sirkka lui offre un endroit où loger. En retour, Cheng l’aide à la cuisine et surprend les habitants avec des délices chinois.

VOSTFR, 1h54′

AFRICAN MIRROR

de Mischa Hedinger (CH 2019)

Avant-première dans la grande salle le 09.11.2020 à 20h45 en présence du réalisateur

Dès le 11 novembre 2020

Pendant plusieurs décennies, René Gardi (1909 – 2000) fit découvrir le continent africain et ses habitants aux Suisses. Ses nombreux livres, ses célèbres émissions télévisées et ses films proposent une vision enchantée des temps prémodernes dans lesquels semblent vivre de magnifiques Africains, le plus souvent purs et nus. Ce monde, soi-disant intact, devint le paradis de Gardi et l’Afrique réelle se transforma en une terre fantasmée. Une sorte de projection des désirs de ceux n’ayant pu s’aventurer au-delà de la Méditerranée.
AFRICAN MIRROR retrace notre rapport problématique à l’image que nous avons de l’Afrique. Basé sur les archives personnelles de Gardi, le film confronte aussi l’Européen avec sa propre image. Il démontre comment la prise de son et d’image par René Gardi se résume à une autre forme de colonialisme. Le reflet du miroir de notre société que nous avons de la peine à voir en face.

VOSTFR, 1h24′

LE PRIX DU GAZ

de Orane Burri (CH 2019)

Avant-première dans la grande salle le 16.11.2020 à 20h45 en présence de la réalisatrice

Dès le 18 novembre 2020

2013. Alors qu’un projet de forage de gaz est discrètement en cours de négociation au niveau des autorités communales du Val-de-travers, une lettre anonyme alerte le parti des Verts des intentions cachées des promoteurs. Je prends alors ma caméra et commence à suivre le combat qui s’annonce, tant du côté des opposants, des politiques que des promoteurs. En quelques mois, les citoyens jusque-là ignorés des négociations et totalement néophytes sur les questions de forage, vont se démener pour alerter les autorités des dangers réels d’un tel projet: Les risques pour les sources d’eau potable qui alimentent près de 120 000 personnes dans le canton!

VOSTFR & VF, 1h04′

LES RIVIÈRES

de Mai Hua (FR 2019)

Dès le 2 décembre 2020

Mai Hua, femme française d’origine Vietnamienne, est une mère célibataire de 2 enfants. En 2013, avec sa mère, elle ramène sa grand-mère mourante en France. Alors que cette dernière renaît de manière miraculeuse, un passé non résolu refait surface : Mai devient l’héritière d’une mémoire familiale complexe et douloureuse qu’elle ne veut pas transmettre à sa fille. A travers cette lignée de femmes et sa quête de vérité, la réalisatrice plonge dans une archéologie familiale à la fois intime et universelle.

VF