LA BALADE DES GRANDS ARBRES

de Salomé Jashi (CH 2021)

Un homme puissant, qui est aussi ex-premier ministre de Géorgie, achète des arbres centenaires. Ses hommes les déracinent, dont certains atteignent la hauteur d’un immeuble de 15 étages, et les amènent dans son jardin privé: à travers les villages, sur les collines et de l’autre côté de la mer Noire. Pour y parvenir, il faut couper d’autres arbres, déplacer des câbles électriques et paver de nouvelles routes à travers les plantations de mandarines. Le film fait passer le concept de déracinement de sa signification métaphorique à une réalité oppressante, tangible et pourtant surréaliste. Une ode à la rivalité entre les hommes et la nature.

(VOSTFR, 1h32′, Age légal/suggéré : 8/12)

Billets