CINÉ OPÉRAS

Pour cette saison 2022-2023, nous continuons de travailler avec notre partenaire actuel pour vous offrir des Opéras et des Ballets tous droit sortis des opéras nationaux de Paris . Les séances auront lieu une à deux fois par mois les dimanches et/ou les jeudis et seront parfois en direct.

Vincenzo Bellini – LES CAPULET ET LES MONTAIGU (Opéra Bastille, Paris)

29 Septembre 2022 à 19h15 en direct et le 2 octobre à 10h en différé

Mise en scène de Robert Carsen
Direction orchestrale de Speranza Scappucci

Avec Julie Fuchs, Anna Goryachova, Jean Teitgen, …

Lorsque Vincenzo Bellini s’attèle à la partition inspirée de Roméo et Juliette pour La Fenice de Venise en 1830, il n’a que six semaines pour la composer. Felice Romani, son librettiste attitré depuis son premier succès, Il Pirata, choisit de remonter, par-delà Shakespeare, aux sources italiennes du mythe. Le drame s’assombrit : la querelle entre les deux familles devient une véritable guerre. Dans le titre même que retient Bellini, les noms de Capulet et de Montaigu éclipsent ceux de Roméo et Juliette, tout comme le conflit empoisonne leur passion. Mais l’opéra ressuscite également une scène que Shakespeare avait omise : lorsque Juliette – que Roméo croyait morte – s’éveille dans la tombe, les deux amants peuvent échanger quelques mots avant de s’endormir à jamais. Le metteur en scène Robert Carsen inscrit le chant de ces vies entremêlées dans l’épure d’un décor éclairé par l’amour ardent. Un amour transcendé par la musique tendre et rêveuse de Bellini.

VOSTFR 2h55′ + 1 entracte

Richard Strauss – SALOMÉ (Opéra Bastille, Paris) – LIVE

27 octobre 2022 à 19h55 en direct et le 30 octobre à 10h en différé

Mise en scène de Lydia Steier
Direction orchestrale de Simone Young

Avec Karita Mattila, Zoran Todorovich, Elza van den Heever, …

La princesse de Judée, Salomé, s’ennuie au palais de son beau-père, le roi Hérode. Sa curiosité s’éveille lorsqu’elle entend la voix de Jochanaan, prophète tenu prisonnier par Hérode qui en a peur. Obsédée par cet homme énigmatique et vertueux, Salomé est prête à tout pour le posséder, vivant ou mort. D’après la scandaleuse pièce homonyme d’Oscar Wilde, Richard Strauss livre, en 1905, l’œuvre qui devait confirmer sa place de successeur de Richard Wagner dans l’opéra allemand. « Danse pour moi, Salomé ». De cette injonction lubrique d’Hérode à la jeune fille découle l’une des plus emblématiques pages orchestrales de l’histoire de l’opéra : la danse des sept voiles. Un intermède hypnotique qui pourrait à lui seul résumer la mortelle ascension du désir qui parcourt cette partition à l’orchestration aussi riche que moderne. Une fulgurance d’une heure quarante où la metteuse en scène Lydia Steier convoque, pour ses débuts à l’Opéra national de Paris, l’essence décadente de l’œuvre.

VOSTFR 1h40′ sans entracte

blank

Piotr Ilitch Tchaïkovski – LE LAC DES CYGNES (Chaillot – Théâtre national de la Danse)

20 Novembre 2022 à 10h

Chorégraphie et mise en scène de Angelin Preljocaj
Musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski

Avec les danseurs du Ballet Preljocaj

Après Blanche Neige et Roméo et Juliette, Angelin Preljocaj renoue avec le ballet narratif et son goût pour les histoires. Mêlant le chef-d’œuvre musical de Tchaïkovski à des arrangements plus contemporains comme il aime à le faire, il s’empare du mythe de la femme-cygne. En hommage à Marius Petipa, il se projette dans l’imaginaire du chorégraphe avec l’idée de ce nouveau Lac des cygnes. Odette est une jeune fille sensible aux questions environnementales. Un soir où elle flâne au bord du lac des cygnes, elle se retrouve nez à nez avec Rothbart, un entrepreneur véreux et sorcier à ses heures. Celui-ci a découvert un gisement d’énergie fossile aux abords du lac et cherche à exploiter ces terrains. Mais confronté à la jeune fille, dont il craint qu’elle ne contrecarre ses plans, il use de ses pouvoirs et la transforme en cygne. Pendant ce temps, au siège d’une entreprise spécialisée dans la vente de plates-formes de forage, le PDG et sa femme dévoilent la maquette d’un nouveau modèle d’usine. Durant les festivités, Siegfried, le fils du PDG, comprend que le projet de la nouvelle usine est destiné à s’implanter au bord du lac…

1h50′

Jacques Offenbach – LA VIE PARISIENNE (Théâtre des Champs-Elysées, Paris)

8 Décembre 2022 à 19h30 et 11 décembre 2022 à 10h

Mise en scène de Christian Lacroix
Direction orchestrale de Romain Dumas

Avec Jodie Devos, Rodolphe Briand, Marc Mauillon, …

Offenbach est au sommet de sa gloire lorsqu’il écrit ce succulent et divertissant miroir de la bonne société parisienne. Sur un livret étourdissant du duo Meilhac et Halévy, il compose une réjouissante ode aux plaisirs de la fête de son temps. Le Palazzetto Bru Zane et ses partenaires proposent la découverte de la version originelle de La Vie parisienne telle qu’imaginée par son auteur en 1866. Récemment mis au jour, le matériel d’orchestre complet de l’orchestre du Palais-Royal contient la musique créée le soir de la première, ainsi que de précieuses indications d’exécution ajoutées alors que le compositeur est à la manœuvre. Deux actes nouveaux font valoir des morceaux totalement inconnus. Le livret d’avant censure et des variantes oubliées offrent quant à eux un autre visage de certains des airs les plus célèbres. Une Vie parisienne inédite, mais qui conserve le charme et la présence des pages qui en ont fait la réputation. Une fine équipe de chanteurs français enflamment le chef-d’œuvre d’Offenbach ici vivifié par les couleurs et l’élégance de Christian Lacroix.

VF 3h05′ + 1 entracte

blank
blank

Giacomo Puccini – TOSCA (DNO, Amsterdam)

26 janvier 2023 à 19h30 et 29 janvier 2023 à 10h

Mise en scène de Barrie Kosky
Direction orchestrale de Lorenzo Viotti

Avec Malin Byström, Joshua Guerrero, Gevorg Hakobyan, …

Tosca, rempli de chaos et de dangers dès les premières mesures, est un opéra captivant. Avec ce mélodrame, écrit en 1900 dans un style provocateur, audacieux et cinématographique, Puccini n’a pas seulement annoncé le XXe siècle, il l’a pris d’assaut. Barrie Kosky met en scène le premier opéra dont il est tombé amoureux dans son enfance. Dans sa production, les facettes plus sombres de l’opéra sont mises en avant. Loin des somptueuses églises romaines, des velours chatoyants ou des colliers de perles scintillants, il se concentre uniquement sur le drame psychologique. Lorenzo Viotti, passionné de Puccini, livre une Tosca musicalement débarrassée des interprétations traditionnelles de la partition, l’abordant d’un point de vue original.

VOSTFR 2h30′ + 1 entracte

Ballet – GEORGE BALANCHINE (Palais Garnier, Paris) – LIVE

7 mars 2023 à 19h45 en direct et 12 mars 2023 à 10h en différé

Chorégraphies de George Balanchine
Musique de Piotr Ilyitch Tchaïkovski et George Gershwin
Adaptation et orchestration de Hershy Kay

Avec Les Étoiles, les Premières Danseuses, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra

Créé en 1970 par le New York City Ballet, Who Cares? est composé d’une suite de danses sur des chansons de George Gershwin – parmi lesquels le « standard » qui a donné son nom à la pièce et I Got Rythm – avec pour toile de fond la silhouette des gratte-ciels de Manhattan. Who Cares? réunit un ensemble de danseurs en diverses formations auxquels succèdent quatre solistes. Tous se retrouvent dans un final enjoué dans lequel Balanchine souhaitait montrer le génie musical et la beauté mélodique de Gershwin à travers la danse classique. Hommage à la grandeur de la Russie impériale, Ballet impérial a été créé en 1941 par l’American Ballet Caravan sur le Concerto pour piano n° 2 de Tchaïkovski. George Balanchine y célèbre de manière brillante la virtuosité technique du ballet académique dans le style de Petipa – son « père spirituel » – et de la grande tradition de Saint-Pétersbourg.

1h45′ + 1 entracte de 20 minutes

blank
blank

Michel Carré et Jules Barbier d’après Shakespeare – HAMLET (Opéra Bastille, Paris) – LIVE

30 mars 2023 à 19h15 en direct et 2 avril 2023 à 10h en différé

Mise en scène de Krzysztof Warlikowski
Direction orchestrale de Thomas Hengelbrock

Avec Ève-Maud Hubeaux, Ludovic Tézier, Jean Teitgen, …

Au XIXe siècle, les œuvres de Shakespeare fascinent les romantiques. Notamment La Tragique Histoire d’Hamlet, prince du Danemark, l’une des plus célèbres pièces du dramaturge anglais, traversée par les questions existentielles du rôle-titre – To be or not to be -, le fantôme de son père assassiné et son amour maudit pour Ophélie. Alexandre Dumas père est lui-même fasciné par ce drame dont il livre, en 1847, une adaptation à succès. C’est à partir de cette version que Michel Carré et Jules Barbier offrent à Ambroise Thomas le livret d’Hamlet, dernier opéra à avoir été créé dans la salle Le Peletier. Inspiré par les formes musicales et dramaturgiques du grand opéra français, le compositeur confère au récit une ardeur participant à la beauté de la partition. Grand sondeur des profondeurs de la psyché humaine, Krzysztof Warlikowski explore la folie qui parcourt ce jalon du théâtre lyrique, et en fait émerger de fascinantes images spectrales.

VF 3h20′ + 1 entracte de 30 minutes

Ballet – MAURICE BÉJART (Opéra Bastille, Paris) – LIVE

25 mai 2023 à 19h45 en direct et 28 mai 2023 à 10h en différé

Chorégraphies de Maurice Béjart
Musique de Igor Stravinsky, Gustav Mahler et Maurice Ravel
Direction musicale de Patrick Lange

Avec Les Étoiles, les Premières Danseuses, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra

Le compagnonnage de Maurice Béjart avec l’Opéra national de Paris aura duré plus de quarante ans et offert au répertoire de l’institution plus d’une vingtaine de pièces. À travers ce programme, dédié au chorégraphe disparu il y a quinze ans, le Ballet de l’Opéra présente trois œuvres créées dans les années 1970 qui brillent d’une même intensité chorégraphique et musicale. L’Oiseau de feu, imaginé pour les danseurs de la Compagnie, est une ode à la jeunesse sur une puissante partition de Stravinsky dont le chorégraphe s’empare pour en extraire la quintessence. Écrit pour deux danseurs masculins, Le Chant du compagnon errant est une œuvre intimiste sur un cycle de lieder de Mahler. Enfin, le mythique Boléro épouse la partition éponyme de Ravel. Entouré de danseurs, seul sur une table, l’interprète principal – danseur ou danseuse – se laisse transporter par les rythmes envoûtants dans une danse érotique et hypnotique comme un vibrant appel à la vie.

1h45′ + 2 entractes de 20 minutes

blank
blank

Jules Barbier et Michel Carré D’après Shakespeare – ROMÉO ET JULIETTE (Opéra Bastille, Paris) – LIVE

26 juin 2023 à 19h15 en direct et 2 juillet 2023 à 10h en différé

Mise en scène de Thomas Jolly
Direction orchestrale de Carlo Rizzi

Avec Elsa Dreisig, Lea Desandre, Benjamin Bernheim, …

Combien de compositeurs ont été inspirés par les amants de Vérone dépeints par Shakespeare ? De Vincenzo Bellini à Leonard Bernstein en passant par Hector Berlioz, la liste est longue. Si le Roméo et Juliette de Charles Gounod, créé pendant l’Exposition universelle de 1867, remporte d’emblée un succès populaire, c’est sans doute parce qu’il a traduit le plus finement la pulsion de vie des célèbres amoureux. Quatre duos d’amour, une valse ardente, une musique lumineuse et lyrique : toute la partition frissonne de désir et de fraîcheur. Qui mieux que Thomas Jolly, l’un des plus inventifs metteurs en scène de sa génération, pouvait célébrer cet hymne à la jeunesse ? Après son Eliogabalo de Cavalli en 2016, ce fin connaisseur de Shakespeare signe sa deuxième collaboration avec l’Opéra national de Paris.

VF 3h35′ 1 entracte de 30 minutes