ROBIN DES VOIX

de Frédéric Gonseth (CH 2021)

Moudon, en Suisse, la mère de Robin De Haas raconte que pour couvrir les cris incessants de son bébé, elle le massait à la mode indienne « Shantala » et lui passait en boucle la chanson de Juliette Gréco «Prémonition ? Message subliminal ? En tout cas, aujourd’hui, Robin se dit: « En fait, elle me disait à sa manière, ok tu es né avec un problème, eh bien fais-en quelque chose mon garçon… »
Mission accomplie : parfois la vie s’arrange sans consulter personne.
Nous suivons donc l’histoire de Robin qui naît dans un petit village de la Broye vaudoise avec une bouche dont le palais ne s’est pas constitué normalement. N’ayant plus la motivation ni la force d’endurer les moqueries, les humiliations, les coups, l’extrême violence au quotidien que les autres enfants lui font subir à cause de son handicap, Robin se rend dans la grange avec l’idée d’en finit.Il n’a pas 8 ans. Trente ans plus tard, Robin De Haas accède à la reconnaissance pour ses decouvertes sur le souffle et la voix. Accessoirement, il est aussi chanteur professionnel…
Ecartele entre la Suisse, les Etats-Unis, l’Angleterre et l’Australie, il est depasse par l’afflux de demandes. Il decide de fonner des profes­sionnels qui, a leur tour, seront aptes a trans1nettre cette 1nethode na­turelle, novatrice, non-violente, en phase avec les philosophies actuelles du 1nieux vivre …

(VOSTFR & VF 1h27′ Age légal/suggéré : 6/12)

Billets